Archives de
Auteur : Patricia Rouffaud

C’est la rentrée…avec MVPLS

C’est la rentrée…avec MVPLS

  Septembre est là avec ses reprises du quotidien , le travail, la famille, les activités . C’est le Temps des commencements ou des recommencements, des choix à faire, des énergies à accueillir, à canaliser…   Énergie du désir …. « envie de «  Énergie de persistance ….  » il faudrait que  » … Energie de la volonté , du courage, de l’audace…. »laissons-nous aller ! » Énergie du centrage … »Qu’est-ce qui est bon pour moi, là, aujourd’hui, en ce moment de ma…

Lire la suite Lire la suite

Marche en conscience au solstice d’été

Marche en conscience au solstice d’été

  Solstice d’été… Ce jeudi 21 juin, dernier jour de printemps, les adhérents de MVPLS ont été invités à une marche en conscience pour profiter pleinement de la journée la plus longue de l’année… Après une respiration en profondeur, diaphragme relâché, nos cinq sens en éveil, nous avons découvert Poitiers vu « d’en haut » … à partir du chemin des Crêtes, derrière la salle 56 où se déroulent nos activités… Silence, marche libre en conscience … à son rythme, en toute…

Lire la suite Lire la suite

Assemblée générale du 25 11 2017

Assemblée générale du 25 11 2017

  25 adhérents présents, 20 « Pouvoirs ». Pour une association comptant à ce jour 100 adhérents. Bonne participation ! « Mieux vivre par la sophrologie » comme toute association : un CA, un bureau, qui sont constitués de membres actifs avec une participation réelle, au quotidien.  Preuve en est l’engagement de membres nouvellement arrivés dans l’association tandis que d’autres sont présents depuis la création de MVPLS c’est -à- dire 25 ans ! 1992 !  Une époque où la sophrologie n’avait pas « le vent en poupe «  comme…

Lire la suite Lire la suite

Hiver

Hiver

Hiver C’est la leçon de la saison : s’arrêter, attendre. Le long « avent » de la nature nous calfeutre et nous retient de l’hystérie coutumière. « On se calme, on sort moins, on en profite pour rentrer en soi-même. » Manière de nous pousser à l’intériorité… Une chance de se reconnaître, de renaître. Plus de feuilles sur les arbres, nulle germination, parfois un grand silence blanc… Et pourtant une promesse ! L’hiver peut prendre mille formes. Il y a les hivers du corps, les hivers de…

Lire la suite Lire la suite